AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ne dis jamais, jamais. • H. Siobhan&James

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


My name is


• • • • • • • • • •


♣ Messages : 27
♣ Localisation : En enfer
♣ Situation amoureuse : Elle ne pourra m'échapper

MessageSujet: Ne dis jamais, jamais. • H. Siobhan&James   Lun 27 Juin 2011 - 13:44

« L'important dans la vie ce n'est pas d'être fort mais de se sentir fort. »

James avait compris depuis bien longtemps cette règle. C’était pour cette raison qu’il avait voulu devenir puissant et contrôler les Baronis. Car il n’avait pas envie d’être dirigé à son tour. Le vampire avait l’âge d’un vieil empereur français, mais le physique d’une jeune homme allant à l’université. Il aurait d’ailleurs beaucoup aimé faire des études prestigieuses comme la médecine... mais cela lui était impossible. Il aurait fait encore plus de dégâts qu’il n’en faisait déjà. En tant que chef des Baronis, il essayait tout de même de ne pas trop attirer l’attention. Mais c’était beaucoup plus fort que lui, il ne pouvait pas se retenir. Tuer, faire souffrir et torturer étaient ses mots d’ordres. Sans cela, il ne se sentait pas capable d’affronter le monde, ou plutôt, il ne voyait aucune raison d’exister. Les vampires étaient des machines à tuer, il en était la preuve.

Il marchait dans les sombres allées des sous-sols de San Francisco, observant les vampires assoiffés de sang. Habituellement, il venait ici pour rencontrer un de ses sujets qui lui faisait un bref rapport de ce qu’il se passait chez les Baronis.. mais depuis quelques temps il n’avait plus de nouvel de ceux-ci... D’ailleurs, il commençait à se poser beaucoup de questions à ce sujet.. Néanmoins, il continuait de faire sa balade nocturne chaque vendredi soir, à l’affut de tout ce qui pourrait lui servir. Et depuis quelques temps, il avait entendu parler de la quête. Ce cher ministre, monsieur Bolen allait prendre sa retraite, et son remplaçant serait celui qui gagnerait la chasse au trésor qu’il avait lancé. James s’y intéressait de loin... avide de pouvoir, cette quête lui permettrait d’agrandir son territoire, et de retrouver une bonne fois pour toute son clan pour ainsi prouver qu’il était le chef.

C’était donc pour une seule raison qu’il restait à San Francisco. Cette quête. Son but premier avait certes été de retrouver Nemesis, mais celle-ci n’avait visiblement pas besoin d elui, et tant mieux pour elle. Il s’était rendu compte que finalement, les sentiments qu’il avait toujours eu envers elle n’étaient pas aussi puissant que cela. Puis, il avait rencontré cette humaine, qui hantait ses pensées. La tueuse de vampire, Hell Connors avait visiblement attiré son attention. Mais, c’était purement par simple curiosité. James n’accordait à cette humaine qu’une petite attention. Il préférait agir pour lui-même, le reste était à voir pour plus tard. Les rues se faisaient de plus en plus étroites et beaucoup moins propres. Du sang était étalé partout sur le sol, et l’odeur réveilla l’appétit du vampire. Il partirait à la recherche de proie plus tard. Il entendit alors des voix et des rires, certains que cela provenait d’un bar, il utilisa son ouïe pour distinguer d’où cela provenait. Il ne mit pas de temps à repérer ses congénères et après quelques pas, il se retrouva face à une auberge moderne délabré. Il poussa la porte en bois moisie et pénétra à l’intérieur. Un feu avait été allumé dans la cheminée, et les cendres s’étalaient partout sur le parquet, faute de nettoyage. Des tables rondes avaient été disposés au centre de la pièce, mais tous les clients étaient accoudés sur le comptoir, discutant avec le barman avec entrain. James les regarda un moment, puis, se joignit à eux, faisant claquer ses chaussures sur le sol. Les vampires, à son odeur, sentirent qu’il n’était pas un civil, et on lui fit une place pour qu’il puisse se joindre à la conversation. Chacun parlait avec respect en s’adressant aux autres et James en fut surpris, vu l’endroit dans lequel il se trouvait. Un certain Barny racontait qu’il avait aperçu la boule de cristal qui permettait de voyager dans le temps. Chaque créatures de la nuit ricana en entendant ces sottises, mais le vampire s’obstinait. James ne disait rien, écoutant avec attention ce que chacun avait à dire. Il avait entendu parler de ces objets sacrés qui permettraient de trouver L’Imperium.. mais il n’en avait aucun en sa possession. Il n’avait pas vraiment chercher à vrai dire. La porte de l’auberge s’ouvrit, et on mit cela sur le compte d’un coup de vent trop brutal. En effet, personne n’était entré, enfin, on n’avait vu personne passer la porte... Mais étrangement, James sentait une présence féminine dans la salle. Il vérifia parmi ses camarades pour découvrir qu’aucune femme vampire n’était avec eux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Ne dis jamais, jamais. • H. Siobhan&James

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Our World Of Dreams :: Lieux :: ♣ Lieux magiques :: Sous-sols-