AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Contexte : « A la recherche du Pouvoir Suprême »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


My name is

ADMINISTRATRICE
Je suis partout.

• • • • • • • • • •


♣ Messages : 1184
♣ Localisation : Aux oubliettes.
♣ Situation amoureuse : Délibérément seule.

MessageSujet: Contexte : « A la recherche du Pouvoir Suprême »    Lun 6 Juin 2011 - 18:57



Contexte

« La Quête »





    San Francisco, Grande Place de l'Avenue Magique,
    En date du 1er Juin 2010.



Au coeur de la grande ville de San Francisco se cachait une avenue dite « Magique » en raison du secret universel qu'elle renfermait. Gardienne du trésor de toute la communauté surnaturelle, elle conservait en son sein le pouvoir absolu. Tout être doté de capacités ne pouvant entrer dans le registre du réel savait que cet étrange endroit abritait depuis des lustres le ministre de la Magie en personne, j'ai nommé David Bolen.
Individu dont aucun n'ignorait ni le visage ni la renommée, exceptés les vulgaires mortels. Monsieur Bolen était l'incarnation-même du pouvoir suprême. Il gouvernait leur monde de A à Z, était à la tête de leur univers et possédait tous les droits sur autrui. Un véritable bourreau aux intentions supposément bonnes, parfois adulé mais le plus souvent craint. Des années de contrôle s'étalaient derrière lui, il siégeait au Gouvernement Magique depuis plus de deux-cents ans. Et voilà que depuis quelques semaines, on entendait courir la rumeur de sa démission. Le vieillard, immortel via son appartenance à la digne famille des anges, renoncerait à conserver ses fonctions plus longtemps et aurait décidé de passer le relai à un inconnu. Très vite, l'annonce d'une conférence donnée par Bolen lui-même sur la Grande Place de l'avenue où trônait son siège a déclenché une émeute. Des créatures du monde entier sont venues assister à l'évènement, alors que d'autres moins crédules ont préféré demeurer chez elles, sentant venir l'arnaque due aux médias.
Toujours était-il qu'à l'heure actuelle, sorciers, elfes, anges, démons, lycanthropes, vampires et d'autres représentants de leur société dissimulée s'agglutinaient autour des bornes de sécurité qui protégeaient l'estrade où le Gouverneur clamerait son discours d'ici quelques minutes.


Lorsqu'enfin Bolen fit son apparition, sobre dans son costume noir corbeau, le brouhaha mourut aussitôt. Un calme plat régnait désormais sur l'assemblée. Le souffle coupé, chacun attendait que le Gouverneur daigne prononcer un mot. Comme si ce dernier prenait plaisir à les faire languir, il ne dit rien pendant un moment. Une fois son regard perçant immobilisé sur un malheureux spectateur dont le visage s'était transformé en une fontaine de sueur, Bolen ajusta le microphone à hauteur de ses lèvres et salua brièvement le public. Tous étaient suspendus aux mots qui sortaient de la bouche de leur dirigeant, buvant chacune de ses paroles comme s'il s'agissait du Christ leur lisant la Bible.

Il leur raconta ceci :
    « [ … ] Comme vous avez certainement dû le lire dans les journaux ou l'entendre au poste, on prétend que ma démission soit pour bientôt. Cela est vrai. On ne vous a guère menti, je me prépare bel et bien à céder ma place. D'ici là, ne doutez pas de mon entière dévotion envers mon rôle auprès du peuple ; je vous aurai à l'oeil jusqu'à l'ultime seconde où je serai encore considéré comme votre Gouverneur. [ … ] Mais assez discuté. Il y a un point plus important que je souhaite aborder avec vous. Il est temps de parler de cette fameuse question qui trotte dans vos têtes à tous, LA question dont la réponse sera déterminante. Je vous le demande, ou du moins, je vous demande de réfléchir un instant à cette grande interrogation.
    Qui pourrait bien être mon successeur ? »


Bolen laissa volontairement un blanc à ce moment précis. A croire qu'il savourait l'impatience de son auditoire.
On se mit à scruter la foule, à dévisager ses voisins. Comme si la réponse se trouvait juste sous nos yeux, comme si on s'attendait à ce qu'une personne soit choisie au hasard parmi celles présentes. Le suspens devenait insoutenable lorsqu'enfin, il acheva son récit.
    « Figurez-vous que moi-même je ne le sais pas encore. Pour ne pas vous mentir, j'y ai longtemps songé. J'ai fait le tour de la question au moins une centaine de fois, me souciant des compétences et des qualités obligatoirement requises par mon successeur. En vain. A défaut de paraître narcissique, trouver quelqu'un digne de me remplacer est une tâche ardue. D'autant plus si on considère les deux-cents ans qui ont suffis à forger ma réputation. […] C'est alors qu'on m'a parlé d'une légende. Une vieille histoire que l'on se racontait dans les temps anciens, une anecdote oubliée. Cette dernière concernait un prétendu joyau qui confèrerait à celui qui le possède un prestige tel que rien ne lui serait impossible. Son possesseur se verrait doté d'une force inébranlable, d'une autorité incorruptible et pourrait aller jusqu'à persuader le Diable de se convertir au christianisme. Celui qui parviendrait à mettre la main sur cette pierre précieuse deviendrait l'Homme le plus puissant du monde. Et par conséquent, il serait apte à endosser le rôle de Gouverneur. On nomme ce bijou l'Imperium. »


Grand silence parmi les spectateurs qui demeuraient perplexes devant cette annonce. Voyant qu'on peinait à le croire, Bolen décrivit sa requête.
    « Vous me pensez fou ? Détrompez-vous. Car ce joyau existe, et de cela j'en suis persuadé. Hélas, ne vous emportez pas si vite, pauvres ignorants. Pour y parvenir, il vous faudra énormément de patience et de témérité. Le chemin qui mène à la Puissance est long et parsemé d'embuches. La légende raconte qu'avant de pouvoir accéder à la grotte souterraine où l'Imperium aurait été dissimulé par les Dieux de l'Olympe, il faut rassembler neuf objets sacrés, dits des Clés. Un pour chaque tribu originelle, à savoir les vampires, les lycans, les anges et leurs opposés, les âmes errantes, sorciers, elfes et même les humains. Ça peut être n'importe quoi, quelque chose de symbolique pour cette espèce, une babiole vieille comme le monde ou même une personne. On en a répertorié cinq d'entre eux : un coquillage en or d'où s'échappe le chant d'une sirène, un pendentif royal, une fleur de Lys qui ne se fane jamais, une boule en crystal qui peut nous faire voyager dans le passé et un grimoire qui annonce la vérité et le futur à celui qui le détient. Il en manque quatre, quatre dont on ne connait ni la forme ni la cachette. Il vous faudra néanmoins remédier à ce problème, car sans eux, le joyau n'apparaîtra jamais. […] Rares sont ceux qui connaissent l'existence des Clés de leur clan, ils se recueillent dans des coins reculés de la planète, à moins qu'ils ne se mêlent aux humains. Ce sont des informateurs, et ils sont peu nombreux. Il est toutefois simple de les reconnaître, leur aura étant tellement différente des autres, si intrigante, si secrète. On ne saurait les manquer. […] Trouvez-les, emparez-vous de l'Imperium et je vous délivrerai ma place à la tête de toute une communauté. Battez-vous, acharnez-vous, car le premier arrivé sera le premier -et le seul- servi. […] En tout et pour tout, je vous laisse dix ans. Que le meilleur gagne. »

Et c'en fut terminé.

*
Un an plus tard, la course au trône battait son plein. Des tas de joueurs s'étaient lancés le défi irréaliste de trouver ce joyau imaginaire. Nombreux n'y croyaient pas et se fichaient éperdument d'acquérir une telle souveraineté. D'autres en revanche allaient jusqu'à tuer pour être l'unique héritier de monsieur Bolen. Des milliers d'êtres avaient déjà péris, la Terre était devenue un échiquier où le but n'était pas forcément celui de respecter les règles, mais simplement celui de vaincre ses adversaires. Quitte à se salir les mains, à ruser, à employer toutes sortes de méthodes plus rocambolesques les unes que les autres, pourvu qu'il y ait un gagnant.
La quête à L'Imperium semble représenter bien plus qu'une compétition. Quelques créatures mal intentionnées ont très vite profité de cette information pour se lancer dans la course, et user du trésor à mauvais escient. Le dessein du monde est plus que jamais incertain.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://owod.forumactif.org/t65-ninon-haalen-broken-inside
 

Contexte : « A la recherche du Pouvoir Suprême »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Our World Of Dreams :: Administration :: Contexte-