AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ~ A little less sixteen candles, a little more touch me. || Liara

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


My name is


• • • • • • • • • •


♣ Messages : 152
♣ Localisation : Dans un bois.
♣ Situation amoureuse : Incertain.

MessageSujet: ~ A little less sixteen candles, a little more touch me. || Liara   Lun 27 Déc 2010 - 1:02

"Je ne voudrais pas crever avant d'avoir usée sa bouche avec ma bouche. Son corps avec mes mains, le reste avec mes yeux... Aime moi encore plus fort."


Liam regarda sa montre furtivement. Cette dernière affichait 20H00. Passant une main dans ses cheveux, les plaquant en arrière, il finit par attraper son masque posé sur le buffet du salon, et se dirigea vers l’entrée. Rapidement, il sortit dehors, et attendit sa limousine devant chez lui. Ce soir, le vampire se rendait au bal masqué donné à Moera’s Magic. Il s’y rendait chaque année, il avait donc l’habitude, à cette époque, de porter un smoking, et d’attendre une limousine magique qui l’emmènerait à destination. La seule habitude qu’il n’avait pas, c’était d’y aller en compagnie de celle qui avait eu l’audace de faire battre son cœur, censé être mort depuis plusieurs décennies déjà. En effet, ce soir, Liam ne se rendait pas à ce bal accompagné de la première potiche passée par là, juste parce qu’il lui fallait obligatoirement une cavalière. Non, il y allait avec l’une des plus belles créatures que la Terre n’ait jamais mis sur sa route ; Clara Jones. Très rapidement, il s’était épris de la demoiselle, rencontrée d’une manière des moins connues à Atlante, sortant presque nue d’un lac. Un mirage qui s’était avéré bel et bien réel, pour le plus grand plaisir du blondinet. Certes, ça n’avait pas été rose dès le début, ils s’étaient cherchés pendant un certain temps, et Liam avait fini par tomber dans ses filets. Lui qui s’était promis de ne plus jamais retomber amoureux de toute son existence, voilà qu’il devait remettre ses principes de bases, à la poubelle. Car aujourd’hui, il aurait été capable de faire véritablement n’importe quoi, pour les beaux yeux de Clara. Il n’avait plus que la brunette en tête, et il y a quelques jours de cela, il lui avait demandé de l’accompagner à ce bal masqué. Elle lui avait de suite dit oui. Dans un certain sens, le jeune homme s’était douté que la réponse ne serait pas négative, mais il avait tout de même fait sa demande pour être plus sûr, et respecter les règles à la lettre. Et puis, cela ne faisait pas si longtemps qu’ils étaient officiellement ensemble, et leur relation était encore instable. Et Liam ne voulait pas non plus précipiter les choses. S’impatientant de la venue de sa limousine, cette dernière arriva quelques minutes plus tard. Lâchant un soupir satisfait, il se retint de faire une réplique cinglante à l’adresse du chauffeur, et lui donna sa destination. Durant le chemin, le vampire laissa son regard se balader sur les immeubles, et les rues de la ville. La neige commençait à tomber, rendant les festivités de Noël plus magique.

Plusieurs minutes plus tard, la limousine se stoppa devant le château où se déroulait le bal masqué. Remerciant furtivement le chauffeur, et lui payant sa course, il sortir de la voiture, et se dirigea d’un pas régulier jusqu’au portail, où se trouvait déjà une longue file d’attente. Quelque peu impatient ce soir, pressé de retrouver sa cavalière, Liam prit tout de même sur lui, et attendit sagement son tour. Il chercha une brune rapidement du regard, mais n’en vit aucune semblable d’égaler la beauté de Clara. Non, elle n’était pas encore arrivée, ou alors, elle se trouvait déjà à l’intérieur du château. Ce qui était grandement possible. Son tour arriva quelques minutes plus tard, et le réceptionniste lui demanda qui il était, et avec qui il était accompagné. Le regardant quelques instants sans répondre, le vampire finit par décréter :

- Liam Smith. Accompagné de Clara Jones.

Le réceptionniste, hocha de la tête, intima le vampire à entrer dans la demeure. Ce qu’il finit par faire, quelque peu déçu du manque d’information concernant sa cavalière. Si elle était arrivée, il aurait au moins pu le prévenir après tout. Lâchant un soupir lasse, il s’engouffra dans le hall d’entré, et avant de faire son entrée dans la salle de bal, s’arrêta devant un miroir, et posa son masque sur son visage d’ange. Un masque on ne peut plus simple, noir qui lui cachait les yeux et le nez. Ses iris bleuté ressortait parfaitement sur le noir. De toute manière, qu’on le reconnaisse ou pas, il n’en avait que faire. Entrant enfin dans la salle, les odeurs de chaque personnes vinrent titiller ses narines, et il fut soulagé d’avoir mangé avant de venir. Ignorant les parfums qui venaient à son encontre, tous plus banales les uns que les autres, il se concentra sur le parfum qu’il voulait sentir, celui de Clara. Son odeur était ancré au plus profond de lui-même, et dans une foule telle que celle-ci multipliée par dix, il aurait été capable de retrouver sa brune préférée, c’était certain. Et en effet, le parfum qu’il attendait temps lui fit l’effet d’un électrochoc, et instinctivement, il se faufila à travers les invités, se dirigeant vers celle qui occupait ses pensées. Qu’elle ne fut par sa surprise de trouver sa belle, en train de bavarder avec un homme, un serveur qui plus est. Fronçant les sourcils, Liam arriva en trombe devant les deux jeunes gens. Il coupa leur discussion, et porta toute son attention sur Clara, qui semblait ne pas l’avoir reconnu tout de suite. Rencontrant ses deux billes ténébreuses, il la rassura du regard, et fut ravie de voir un fin sourire se dessiner sur ses lèvres. Il ne put s’empêcher de la trouver radieuse, comme à chaque fois qu’il la voyait. Il la trouvait si belle, que ça l’étonnait encore un peu plus chaque jours. Malgré tout, il se tourna vers le serveur toujours planté là, attendant stupidement que quelque chose se passe. Liam brisa le silence qu’il avait installé en s’adressant audit serveur :

- Cette demoiselle là, est ma cavalière, si tu veux bien aller voir ailleurs avant que je ne te refasse le portrait.

Aussitôt, aussitôt fait. Le jeune homme lança un regard désespéré à Clara, mais cette dernière ne semblait plus lui accorder la moindre attention, alors il tourna les talons, sans pour autant oublier de lancer un regard noir au vampire, satisfait de son effet. Il venait clairement de prouver qu’il tenait à la brunette, et la jalousie avait fleurit au creux de lui lorsqu’il l’avait vu en compagnie d’un autre homme que lui. Certes, c’était totalement exagéré, et absurde, il avait une totale confiance en elle, sauf qu’il n’avait pas confiance dans la gente masculine, autre que lui. Surtout que là, il la dévorait clairement du regard, et que de toute manière, ce soir il devait servir et non draguer les jeunes femmes qui avait déjà des cavaliers Enfin, il se concentra pleinement sur sa cavalière, qui, mutine, le regardait avec malice. Il avait la forte envie d’embrasser ses lèvres, mais il ne fit rien, préférant, après son petit show, se comporter en temps que gentleman avec elle. Après tout, elle le méritait, c’était de loin la plus belle femme de la soirée pour Liam, et il voulait que pour une fois, ce bal ne se finisse pas comme tous les ans ; soit qu’il finisse par rentrer chez lui par ennui. Avec un sourire charmeur, il présenta sa paume à la belle brune, et demanda :

- M’accorderiez-vous cette danse belle demoiselle ?

Le vampire avait utilisé le vouvoiement, instaurant une sorte de petit jeu, où tous deux avaient un rôle précis à jouer. Un peu comme lors des bals il y a des années de cela, où il fallait se comporter avec classe, tel des gentlemans. Liam avait été éduqué à bonne école, et avait appris tout cela. Comment se comporter dans telle et telle situation, et il avait tant de fois fais la cours à des femmes, que c’était par la suite devenu une habitude. Sauf que là, ce n’était pas n’importe quelle femme, c’était Clara, et ce soir, il voulait que tout se passe bien, sans le moindre petit soucis.


Dernière édition par Liam Smith le Ven 17 Juin 2011 - 21:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dray-lo0ve-mione.skyrock.com

avatar


My name is

Somewhere over the rainbow.

• • • • • • • • • •


♣ Messages : 518
♣ Localisation : Paumée en pleine forêt.
♣ Situation amoureuse : Mais qu'est-ce qui m'arrive, bon sang ?

MessageSujet: Re: ~ A little less sixteen candles, a little more touch me. || Liara   Sam 12 Mar 2011 - 12:35

Ce soir, c'était le grand soir. Clara Jones avait été invitée à une soirée mondaine par le vampire Liam Smith, seul et unique aux commandes de son coeur. Elle n'avait jamais imaginé pouvoir aimer un jour. Aimer purement, bien sûr. Pas jouer, pas profiter. Aimer. En cinq lettres, et en majuscules, en plus. Elle était tout simplement folle de cet homme. Il avait su faire basculer son monde en l'espace d'une journée. Une seule rencontre, la sienne, et c'en était terminé de la joueuse perfide et de la libertine extravagante. Elle n'était pas certaine que cette relation soit bien, mais elle s'était promis d'essayer. Elle devait bien cette soirée à son compagnon, après tout. Il l'avait tirée d'un pétrin incroyable, l'autre soir, dans cette forêt à Atlante. Elle s'était sentie partir, elle serait morte à l'heure qu'il est si Liam n'avait pas été là pour lui venir en aide. Il n'avait pas été forcé de le faire, pourtant il avait cédé, presque par obligation. Elle savait que le rejoindre là-bas précipiterait ce qu'elle craignait. Elle serait forcée de reconnaître ses sentiments envers l'immortel. Ce qu'elle s'était jusque là refusée de faire. Elle s'en empêchait, car si jamais Liam se fichait d'elle, elle ne voulait pas avoir à regretter des paroles dites à la légère. Pas un seul mot doux qui le méritait vraiment n'était sorti de sa bouche depuis des années. Trop longtemps pour qu'elle s'en souvienne. Même avec Silheän, son ex, elle avait menti. Elle avait joué, simulé, et tout ce que vous voulez d'autre comprenant une certaine hypocrisie. Jamais ça n'avait été sérieux. Avec son ex, c'était explosif. Ils n'avaient jamais été d'accord sur rien, toujours opposés l'un contre l'autre. Ils s'étaient aimés chaque jour au bord de la rupture. Un jour, ça avait lâché. Ils étaient tombés. Oubliés, les amants d'un temps. Retour de la solitude pour la sorcière. Retour de la sorcière infidèle, manipulatrice et détestable. Mais séduisante. Elle avait ce petit truc qui la rendait différente, c'était ce qui charmait ses proies. Ce truc, Liam l'avait aussi. C'était cette petite touche mystérieuse dans leurs regards, leur passé chargé de souffrance qui les poussait à être ce qu'ils étaient : des glaciers. Frigorifiés, leurs cœurs se fissuraient. A leur contact, les ressentis de leurs victimes devenaient plus mordants. Un toucher et puis c'était le naufrage. Leurs jouets se brisaient, la glace qui les constituait s'était juste renforcée. Et avec cette expédition au lac, voilà qu'ils avaient su chacun réchauffer le coeur de l'autre. Ils risquaient soit de vivre enfin un amour pur et solide, soit de se brûler et de tout perdre. C'était un ultimatum.

Clara hésitait à y aller. Alors qu'elle venait de choisir une robe magnifique, qu'elle avait reçue en cadeau par un de ses toutous, elle ne savait pas encore si oui ou non elle craquerait. Elle pouvait encore résister à son désir de retrouver Liam et tout abandonner, passer la soirée chez elle, seule, tapie au creux de son sofa. Elle inviterait Roxanne qui ne faisait sans doute rien de sa soirée non plus, même si elle était partie depuis quelques jours sans donner de nouvelle à sa colocataire. Clara vivait avec la démone, elles partageaient une petite maison proche d'un loft dans le nord de la ville. En repensant à sa meilleure amie de toujours, la sorcière eut un regret de l'abandonner pour cette occasion. Elles avaient célébré tous les Noël ensemble jusqu'à celui-ci. Roxanne était partie, sans doute retrouver son frère, Alexander. Et elle, elle irait à Moera's Magic, retrouver Liam. Séparées, loin l'une de l'autre. C'était comme une petite rupture.
Clara rangea son maquillage dans l'armoire et avisa un dernier coup d'oeil dans le miroir. Elle était sublime. Au passage, elle agrippa son masque délicat et le cacha dans sa sacoche. Elle rédigea un petit post-it pour Roxy, juste au cas où. Elle promettait de l'avertir si elle ramenait un homme -pour ne pas dire le sien- à la maison, elle ne s'éterniserait pas non plus, elle l'embrassait et lui souhaitait une bonne soirée. C'était absurde d'écrire tout ceci alors qu'elle ignorait pour combien de temps s'était absentée son amie. Peut-être ne rentrerait-elle pas avant plusieurs jours. Blasée, la brunette colla tout de même le mémo sur le frigo et s'en alla. Dehors, un taxi l'attendait. Quand il la vit, le chauffeur faillit s'étouffer. Pendant tout le trajet, il n'avait cessé de lancer des coups d'oeil indiscrets dans le rétroviseur. Il pouvait apercevoir une magnifique brune le fixer d'un air moqueur. Quand elle régla sa note, elle lui lança un sourire mutin qui le rendit rouge pivoine. Puis, elle se dirigea droit vers le château d'un pas décidé.

Son tour vint rapidement, la plupart des hommes l'avaient laissé passer, éblouis par sa beauté. Elle s'était donc très vite retrouvée en tête de la file. Elle déclina son identité au réceptionniste et hésita un moment quand il lui demanda qui l'accompagnait. Incertaine, elle répondit par un " Liam Smith ", troublée et lunatique. Elle pénétra dans la salle de bal et se retrouva un peu paumée au milieu de tous ces masques inconnus. Elle se souvint qu'il fallait qu'elle mette le sien. Elle s'exécuta. Au loin, un jeune homme la regardait avec insistance. Se demandant si c'était Liam, elle s'avança vers lui. Il s'agissait d'un simple serveur, néanmoins mignon. Elle lui sourit, il manqua de s'étrangler avec sa propre bave. Elle rigola et engagea la conversation. Ils discutèrent un bon moment, Clara s'amusait beaucoup. Même si elle aurait préféré ne pas être autant angoissée par l'absence de son cavalier. Elle parlait avec un naturel qui collait mal à son état spirituel actuel. Mais ça, c'était elle. Elle avait toujours su dissimuler ses sentiments, ses doutes et ses certitudes. Alors qu'elle renchérissait sur la dernière intervention de son voisin, quelqu'un vint sans gêne les déranger. Clara voulut lui lancer une remarque sanglante quand elle reconnut son vampire, le sien, celui qu'elle avait tant attendu. Il l'avait retrouvée parmi toutes les autres, preuve qu'il l'aimait. Cachant à la perfection sa satisfaction hystérique, la sorcière attendit qu'il s'exprime.

— Cette demoiselle là est ma cavalière, si tu veux bien aller voir ailleurs avant que je ne te refasse le portrait, lâcha-t-il avec mépris à l'adresse du serveur.

Le garçon admira une dernière fois la brunette qui n'avait d'yeux que pour son héro de la soirée. Elle lui adressa sa moue la plus malicieuse qu'elle détenait en réserve, expression à laquelle il répondit par une proposition très tentante. Il lui tendit une paume, dans l'attente d'une validation ou non de sa part. Il voulait danser. La demoiselle n'aimait pas spécialement ça, mais pour lui, elle ferait un effort. Après tout, elle avait tellement hésité à venir ici, et puis tellement paniqué pour savoir s'il avait joué encore une fois ou non, que maintenant un seul signe de lui et elle se mourrait à ses pieds. Elle en était devenue dépendante, la pire des drogues qu'il puisse exister s'était emparée d'elle. L'amour. Quelle poisse, songea-t-elle ironiquement. Elle qui avait toujours refusé de se laisser berner par cette niaiserie, voilà qu'elle s'éprenait d'un vampire à en perdre la raison.

— M’accorderiez-vous cette danse, belle demoiselle ?

Il la vouvoyait, ce qui signifiait qu'il avait de nouveau établi une sorte de jeu entre eux. Comme toujours. Ils préféraient faire semblant de jouer, c'était plus facile pour commencer une relation sérieuse. Pourtant, derrière cette couverture, ils savaient tous les deux qu'ils ne faisaient pas juste une partie de cartes. C'était bien plus que ça, bien plus qu'une question d'honneur. Ils s'aimaient vraiment, enfin, la jeune femme l'espérait. Sinon ce serait fichu. Elle n'aurait plus qu'à se laisser crever dans son lit, noyée dans son chagrin, étouffée par sa rage. Détruite par sa propre bêtise. Mais non, elle voulait y croire. Elle y croyait.
Clara fit un pas en arrière, espiègle. Il ne pensait quand même pas l'avoir aussi facilement. Surtout qu'il s'était fait attendre, elle avait crû devenir folle de ne pas le voir arriver. Il l'avait rendue impatiente et il allait payer cette erreur, plus pour qu'il sache qu'elle était dingue de lui que pour le faire souffrir. Joueuse, elle se reculait pas à pas, avec une lenteur exaspérante. Pourtant il ne bougeait pas, comme s'il ne saisissait pas d'où lui venait cette lubie. D'ailleurs, elle ne lui expliqua rien. Elle voulait qu'il doute un petit peu, comme elle l'avait fait avant d'être rassurée par son arrivée. Elle voulait qu'il soit entièrement dévoué à leur passion, autant qu'elle-même. Alors, petit à petit, elle le fuyait. Elle fuyait celui qu'elle aimait dans l'espoir qu'il la rattrape et qu'il la serre fort dans ses bras, ne lui laissant plus le choix de l'accompagner sur cette piste ou pas. Parce qu'elle ne voulait pas décider pour eux, car elle savait ce qu'elle voulait : elle le voulait lui. Mais elle ignorait si lui la désirait autant qu'il le prétendait. Alors elle jouerait encore une fois, une toute petite fois, histoire de vérifier si il était digne de tous les sentiments qu'elle lui portait ou non. Eloignée de lui d'un bon mètre, elle susurra, certaine qu'il pouvait l'entendre grâce à son ouïe de vampire :

— Pour ça, il faudrait déjà que vous parveniez à me récupérer, cher monsieur.

Et elle fit demi-tour, fonçant à une allure de marche soutenue vers l'autre bout de la salle. Elle contournait les couples avec dextérité, ne se retournant pas pour voir s'il la suivait ou pas. Elle se perdait parmi la foule, ne savait même pas où elle allait. tout ce qu'elle voyait, c'était le bonheur des autres convives mystérieux qu'elle bousculait pour semer son compagnon. Il y avait trop de monde là où ils étaient auparavant, alors autant se retirer un peu de la foule bondée. Il la suivait, elle en était certaine. Inutile qu'elle s'en inquiète, il était là. Elle devinait sa trajectoire qui suivait la sienne, son odorat en éveil à la recherche de son parfum, son sourire sûr de lui parce qu'il la rejoindrait en moins de deux. Forcément, il était vampire, il marchait plus vite qu'elle. Même si elle faisait tout son possible pour s'éloigner le plus loin des autres, le distancer. Elle se mettait presque à courir là où le monde se faisait plus rare, par peur qu'il la retrouve trop facilement. Ce serait le laisser gagner la partie, et c'était hors de question. Ce serait elle qui l'aurait par surprise, pas l'inverse.
Clara était arrivée dans un coin de la salle, où la lumière était plus tamisée qu'ailleurs et où les gens venaient à manquer. Elle se retrouvait pratiquement seule. Ce serait trop facile de la repérer ici. Soucieuse de lui facilité la tâche, elle regarda autour d'elle pour voir s'il n'y avait aucune cachette pour l'abriter. Sur sa gauche, il y avait une sorte de sortie qui menait elle ne savait trop où. Elle s'y précipitait tant bien que mal. Elle ouvrit la porte rapidement et se retrouva plongée dans le noir. Elle pouvait néanmoins déceler une odeur de vieux bois et de produits toxiques. Un placard pour stocker le matériel de nettoyage devait sans doute lui faire face. Elle souffla d'aise, cela l'amusait beaucoup. Collée contre le mut à côté de la porte, elle tendait l'oreille, quand brusquement cette dernière s'ouvrit. A peine un dixième de second plus tard, elle se refermait et une silhouette avait pénétra à l'intérieur de sa planque. Aussitôt, la sorcière sut que c'était lui. Car il s'approcha d'elle jusqu'à ce que leurs corps se touchent avec excès, et il cala son visage entre ses mains. Il lui caressa lentement les joues, avec douceur et joie. Il l'avait poursuivie, donc il mourrait vraiment d'envie de passer ce réveillon avec elle, lui aussi. Sinon il l'aurait laissée s'en aller comme une voleuse, sans dire mot. Clara attendait qu'il l'embrasse, mais il n'en fit rien. Donc ce fut elle qui scella leurs lèvres en un baiser puissant, fort, chargé d'émotions. Ils se reculèrent une bonne minute plus tard, la brunette quasiment essoufflée. Elle respira un bon coup, de quoi calmer son coeur qui faisait un tapage incroyablement bruyant dans sa poitrine. Une fois remise de ses émotions, la cavalière la plus heureuse du monde accorda son sourire le plus radieux à son prince de toujours. Puis elle lui attrapa doucement la main, s'échappa de son étreinte et l'entraîna à sa suite vers la salle de bal. Liam referma la porte de leur nid secret sans faire de bruit et accompagna Clara sur la piste de danse. Ils avançaient lentement, main dans la main, comblés, fous l'un de l'autre… amoureux.

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

YOLO ILY LIAM PLV
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


My name is


• • • • • • • • • •


♣ Messages : 152
♣ Localisation : Dans un bois.
♣ Situation amoureuse : Incertain.

MessageSujet: Re: ~ A little less sixteen candles, a little more touch me. || Liara   Mar 28 Juin 2011 - 22:39

Attendant patiemment que l’élue de son cœur dise ou fasse quoi que ce soit, Liam ne lâchait pas la brunette du regard. Il ne pouvait s’empêcher d’être émerveillé par la beauté de Clara à chaque fois qu’il la voyait. Le vampire avait pris soin d’étudier chaque traits du doux visage de la jeune femme. Lorsqu’elle dormait, et que lui n’avait rien d’important à faire, il se laissait aller à la contemplation la plus magique qu’il ait pu trouver sur Terre. Il adorait ses pupilles ténébreuses, où régnait souvent un brin de malice, comme en cet instant. Il adorait ses lèvres charnues qui cachaient des sourires espiègles, typiquement Jones. Il adorait le visage de cette femme. Il adorait les étincelles qu’elle créait dans son cœur mort. En clair, Liam était indéniablement tombé sous la coupe de Clara Jones. Elle le rendait fou, et à présent il lui était impensable de se passer de cette douce drogue, il en serait tout simplement incapable.
La femme vers qui toutes ses pensées étaient tournées, recula d’un peu, la démarche joueuse. Impassible, Liam regarda la brunette s’éloigner doucement de lui, reculant à une lenteur effarante, juste pour l’agacer, et mettre un peu de suspense. Le vampire attendait patiemment de voir quel nouveau jeu Clara allait mettre en place. Elle était imprévisible, et parfois il avait du mal à deviner les prochaines actions de la jeune femme. Une véritable énigme. Il ne parvenait pas à trouver une suite logique à tout ce qu’elle pouvait entreprendre durant une journée, l’esprit tortueux de la sorcière n’avait pas de solution. Une fois qu’elle se trouva à un bon mètre de distance de lui, elle murmura quelques paroles qui lui étaient adressées, et que lui seul pouvait entendre dans les environs grâce à son ouïe de vampire :

- Pour ça, il faudrait déjà que vous parveniez à me récupérer, cher monsieur.

Avec un petit sourire malicieux sur les lèvres, elle tourna les talons, et disparu à travers la foule. Amusé, Liam secoua la tête, et décida une minute plus tard, après avoir laissé Clara prendre de l’avance, de la poursuivre. Se frayant un passage à travers les invités qui dansaient ou buvaient un verre, il n’eut aucun mal à retrouver sa belle. Connaissant son odeur, il la suivait facilement. Il la voyait contourner les personnes présentes, elle tentait en vain de le fuir, et de lui faire perdre sa trace. Tout cette mise en scène amusait beaucoup le vampire qui prenait un malin plaisir à entrer dans le jeu de sa belle. Il pouvait entendre les battements de son cœur accélérer au fil de sa course, plus elle prenait de la distance, plus elle accélérait afin de s’éloigner de lui. Liam ne la perdait pas, qu’importe le chemin qu’elle prenait, qu’importe si elle courait, ou si elle se rendait dans des endroits grouillant de monde, il était toujours là, derrière elle. Pour rien au monde il ne la laisserait filer. Que ce soir par jeu, par dispute, par stupidité, par colère, peu importe, Clara devait rester avec lui à présent, c’était ainsi. Et il savait pertinemment que si il laissait cette perle rare lui glisser entre les doigts et tomber dans l‘abyme des océans perdus, il le regretterait durant toute sa maudite éternité de vampire.

Rapidement, la jeune femme les conduisit dans un endroit beaucoup plus calme, et plus désert. Peu de personnes se trouvaient ici, étant donné que tout le monde tenait à profiter de la soirée. Au contraire de Liam, qui souhaitait juste profiter de Clara. Il la vit courir plus loin, il entendit son cœur battre à vive allure, et une porte claquer. Riant intérieurement, le vampire attendit quelques secondes, et finit par se diriger vers le placard où venait de s’enfermer la brunette. Cachette enfantine, mais qui amusait le vampire. Impatient, il ouvrit rapidement la porte et la referma tout aussi vite, grâce à ses pouvoirs vampiriques. Elle se trouvait juste en face de lui, accolée contre le mur. Bien qu’ils se trouvaient plongés dans le noir le plus total, Liam parvenait à voir comme si il était simplement éclairé par un couché de soleil. Il attendit quelques secondes, puis, n’y tenant plus, il s’approcha dangereusement d’elle, jusqu’à ce qu’il se retrouve tout contre son corps. Il entendit l’organe vitale de la jeune femme louper des battements dès qu’il faisait en mouvement dans sa direction. Attrapant tendrement le joli minois de Clara entre ses mains, il laissa le bout de ses doigts effleurer l’épiderme doucereuse de ses joues rosies. Il ne pouvait décrocher son regard du visage qui se trouvait en face du sien. Tellement près, qu’il sentait le souffle chaud de la brunette caresser son nez, il aimait être tout proche de son fruit défendu, et de jouer lui-même avec son propre désir. Il mourrait d’envie de sceller ses lèvres aux siennes, mais il préférait attendre de voir lequel des deux flancherait en premier. La réponse ne se fit pas attendre, et Clara baissa les armes en première, et ne résista pas. Pas de baiser chaste au rendez-vous. Elle lui accordait un de ses baisers fusionnels, emplit de sentiments puissants et dévastateurs. Liam ne se fit pas prié pour y répondre, et s’en donna à cœur joie, laissant l’amour qu’il avait à l’égard de Clara prendre le dessus, et guider ses lèvres. Le vampire avait sa musique de fond préféré, comme dans tous ses instants là. Le cœur de sa belle prenait une vitesse ahurissante, faisant sourire le blondinet contre les lèvres de la jeune femme. Manquant rapidement d’air, ils durent séparer leurs bouches aimantées l’une à l’autre, afin de laisser Clara reprendre une respiration normale, et de calmer son rythme cardiaque.

Sa dulcinée arborait un sourire rayonnant, ce qui eut pour cause de rendre Liam encore plus heureux qu’il ne l’était déjà. La brunette finit par attraper la main du vampire avec douceur, pour le diriger hors de ce placard. Le jeune homme serait bien rester dedans avec Clara, un placard à balai lui suffisait du moment que la sorcière était dedans. Il avait encore du mal à se dire qu’il était réellement amoureux de cette femme, et qu’il pouvait avoir des pensées telles que celles-ci. Il avait toujours la crainte qu’elle décide de retourner à sa vie de libertine, si bien que lorsqu’ils voyaient les hommes la regarder d’un peu trop près, Liam partait au quart de tour, et il aurait été capable de tuer chaque homme qui posait le regard sur Clara. Mais ça lui aurait fait énormément de meurtre sur les mains. Retournant à la piste de danse accompagnée de la plus belle femme de la soirée, le vampire défiait tous les mâles de la pièce, rien qu’avec un regard noirâtre lancé à leur égard.

Arrivés à la piste de danse, Liam se posta face à Clara, un petit sourire en coin, et lui tendit sa main. Sans aucune réticence, la jeune femme accepta avec entrain. Plaçant délicatement une des mains sur la hanche de la brunette, et laissant l’autre dans sa main, il attendit qu’elle dépose sa main libre sur son épaule, afin de commencer à la guider pour la prochaine danse. La musique débuta lentement, et le vampire entama quelques pas avec volupté. La brunette se laissait guider, ses yeux chocolats profondément ancrés dans ceux azurs de Liam. Ils dansaient au gré de la musique, le monde autour d’eux n’existait plus, il n’y avait que l’autre en face qui comptait, et qui avait de l’importance en cet instant. Le vampire avait toujours été doué en danse, étant donné qu’il avait reçu une éducation des plus classiques, il était normal qu’à son époque, un jeune homme d’une classe telle que la sienne, sache danser. D’ordinaire, Liam utilisait la danse comme tactique de séduction dans des réceptions telles que celle-ci, mais aujourd’hui, c’était différent, tout était différent depuis l’entrée de Clara Jones dans sa misérable vie. Regardant la susnommée, il la fixa avec intensité tout en lui adressant un sourire complice. Au bout d’un temps, ils stoppèrent leur danse, et se dirigèrent au bar. La jeune femme avait besoin de manger, et le vampire la poussa à s’y rendre. Ce dernier décida d’opter pour un verre de whisky, tandis que de sa belle se nourrissait des différents petits fours qui étaient présentés à tous les invités sur une table drapée d’un tissu à la couleur dorée.

Tout en ne perdant pas de vue sa belle, Liam se trouvait en train de boire son deuxième verre de whisky, et dès qu’il posait son verre sur le comptoir, le barman lui remplissait de suite, à croire qu’il voulait le voir ivre. Le vampire avait l’habitude de se rendre dans les bras, et de boire en compagnie de plusieurs hommes qui tout comme lui, n’ont qu’une vie pathétique, pour ensuite coucher avec la première venue. Les soirées du blondinet s’étaient ressemblées durant longtemps, toutes passées dans le bar miteux du coin, en compagnie d’une pimbêche ou deux, qui riait bêtement dès qu’il disait quelque chose, et qui se collait contre lui avec extravagance et vulgarité. Repensant à cette période de sa vie, un petit sourire amusé effleura ses lèvres, tandis qu’il reporta son verra à ses lèvres. Clara finit par le rejoindre, le ventre visiblement plein, une coupe de champagne à la main. Un sourire radieux sur les lèvres, elle s’installa à ses côtés, et fronça les sourcils en voyant le verre de Liam à moitié plein. Ce dernier, finit son quatrième verre d’une traite et lança au barman :

- C’était le dernier, merci bien.

Et sur ce, il se leva, un petit sourire niais sur les lèvres. Attendant patiemment que Clara le suive, les effets de l’alcool commençait à avoir un impact sur le vampire. Le seul problème que Liam avait avec l’alcool, c’était que lorsqu’il était ivre, il se trouvait être très amoureux, et en proie à des désirs masculins. Ce qui était plutôt rassurant, étant donné qu’il aurait pu laissé ressortir son côté vampirique, mais pas ce soir, étant de bonne humeur, et en compagnie de Clara, il comptait bien l’aimait encore un peu plus si c’était possible. La concernée finit par rejoindre Liam qui lui pris la main, et la conduisit sur un petit balcon qui se trouvait non loin de la salle où se déroulait la fête. La jeune femme se laissait guider, et une fois seuls, le blondinet regarda Clara avec intensité, pour finir par l’embrasser doucement, puis un peu plus sauvagement, sans pour autant être blessant. Même ivre, il prenait soin de la jeune femme. Stoppant le baiser, il la regarda droit dans les yeux, les mains sur ses hanches délicates, et lui lança avec admiration:

- Ce que tu peux être belle ma douce Clara. Je suis totalement fou de toi si tu savais.

Les mots étaient sortis sans qu’ils ne puissent réfléchir avant. L’alcool lui faisait dire ce qu’il avait du mal à avouer à la brunette en face de lui, tout simplement parce qu’il n’arrivait pas encore à se faire à l’idée qu’elle lui appartenait. La jeune femme restait muette, mais ne put empêcher un petit sourire apparaitre sur ses lèvres charnues. Lèvres qui narguaient bien trop Liam pour qu’il finisse par s’en emparer de nouveau. Laissant le baiser prendre peu à peu de la passion, il remonta l’une de ses mains dans le dos de la demoiselle, tandis que l’autre encerclait sa taille, la collant ainsi un peu plus contre lui. Les mains de Clara se trouvaient autour de la nuque du jeune homme, fermement accrochées à lui. Comme lorsqu’ile échangeaient un baiser fusionnel, Liam percevait aisément les battements rapides du cœur de la brunette qu’il tenait entre ses bras. Il finit par approfondir le baiser, sa langue jouant avec celle de la jeune femme, laissant commencer une danse enflammée entre elles. Liam Smith n’avait pas envie de se contenter d’un seul baiser ce soir, il souhaitait que Clara soit encore sienne, il souhaitait l’aimer corps et âme, lui prouver à quel point il pouvait tenir à elle, et l’aimer comme un fou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dray-lo0ve-mione.skyrock.com



My name is
Contenu sponsorisé -


• • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: ~ A little less sixteen candles, a little more touch me. || Liara   

Revenir en haut Aller en bas
 

~ A little less sixteen candles, a little more touch me. || Liara

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Our World Of Dreams :: Lieux :: ♣ Lieux magiques :: L'Avenue Magique :: Moera's Magic-