AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « Satanés pleurs, tristesse enjouée, maintenant comment vais-je faire pour avancer? »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


My name is

ADMINISTRATRICE
Je suis partout.

• • • • • • • • • •


♣ Messages : 1184
♣ Localisation : Aux oubliettes.
♣ Situation amoureuse : Délibérément seule.

MessageSujet: « Satanés pleurs, tristesse enjouée, maintenant comment vais-je faire pour avancer? »   Ven 7 Mai 2010 - 17:31


« Le vent t'emportera »

...

Aujourd'hui a été le premier jour de la fin de ta vie. Tu es parti sans nous dire au revoir, tu nous as laissé en ce bas monde où tu te savais manquant. Quand j'ai appris en rentrant de l'école que tu n'étais plus, j'ai vu mon univers d'enfant s'écrouler. Sur le coup, la tristesse a été plus forte que tout le reste. Tu sais, un décès, ça déclenche la dictature des sentiments en moi. Ils me dictent ce que je dois faire, comment je dois réagir. Alors j'ai pleuré. Fatalement. J'ai senti cette énorme boule dans ma gorge qui oppressait mes poumons. Si bien que même respirer me faisait souffrir. Oui, ça m'a fait mal de ne plus te savoir parmi nous.

Puis, le maelström d'émotions qui faisait rage en moi s'est apaisé. “Le calme après la tempête”. Toi qui aimait les proverbes, certes un peu moins que les bonnes blagues, auxquels tu dénichais toujours un double-sens hilare, qu'inventerais-tu pour celui-ci? Quoique tu aurais répondu, je sais que ça aurait déclenché mes rires. Tu aimais plaisanter et j'aimais écouter tes plaisanteries. Nous étions faits pour nous entendre, tu me l'as souvent répété.

C'est en repensant à tout ça que j'ai ouvert les yeux sur ta mort. Nous voir pleurer ne te ferais pas plaisir, toi qui étais un grand comique. J'ai essayé de me souvenir de nos moments joyeux passés ensemble, mais ils sont si nombreux que j'ai eu du mal à tous me les remémorer. Toutes les fois où je te téléphonais pour que tu viennes souper chez nous, que quand tu arrivais tu t'exclamais, feignant la surprise, "Tiens, t'es pas à l'école toi?… Ah ben oui c'est vrai, on est le soir ! ". Toutes les fois où tu me demandais d'aller te chercher le poivre dès qu'on était installé à table, que tu me félicitais et m'encourageais pour mes résultats scolaires, que tu me demandais toujours avec la même manière "Ça va Manon?" et que je te répondais par l'affirmative tant ta présence enjouée me rendait joyeuse. Toutes ces fois où j'ai ouvert la boîte mail de mes parents qui était surchargée par tes messages, blagues ou destinations de voyages en tout genre.

Pas une seule fois je ne t'ai vu triste. Même quand tu es tombé en rentrant chez toi, dans les escaliers devant la façade de la maison, tu souriais. Ce soir là, tu avais du sang sur le visage, les lunettes brisées et un pansement en plein milieu du front. Pourtant, tu ne t'en faisais pas. Non. Tu ne voulais même pas qu'on te soigne. Est-ce que c'est aussi par ce que tu n'as pas voulu qu'on te soignes que tu es parti?

Ces dernières semaines, à l'hôpital, tu ne voulais pas qu'on vienne te voir. Seule Grand-mère avait le droit d'aller prendre de tes nouvelles quotidiennement. Il paraît que tu avais beaucoup changé à cause de la chimio. Je regrette de ne pas être venue te voir, peu m'importait ton apparence, qu'elle ait été inchangée ou méconnaissable. La maladie t'a emporté avec elle. C'est horrible. Injuste. Inconcevable. Mais c'est bien. En tous cas, c'est mieux. Une crise cardiaque et tu n'étais plus. C'était simple et indolore. Au moins tu n'auras pas eu à supporter cette douleur plus longtemps. Le plus rageant, c'est que les médecins ne savaient même pas ce que tu avais. Ils t'ont traités pour un cancer, mais de toute évidence, ce n'était pas ça. La science n'est pas aussi imbattable que ça en fin de compte. Mais qu'importe le pourquoi ou le comment, seul compte ton bonheur.

Si tu es heureux là-bas, alors tant mieux, je le serais ici aussi. Demain, quand ton corps sera incinéré, je serai là. A la cérémonie, je te dirai un au revoir momentané. Je te rejoindrai un jour, et on rira de nouveau.

Malgré les regrets, la tristesse et ta petite-fille que tu m'as laissée consoler seule ; malgré les blagues que nous ne partagerons plus ensemble, le poivre que tu ne me demanderas plus jamais d'aller te chercher, les e-mails envahissants que nous ne recevrons plus, ta maison vide qui hantera mes pensées et mon coeur à chaque fois que je descendrais le long de ta rue qui n'est jamais que le prolongement de la mienne ; malgré la distance de nos deux mondes qu'on ne pourra franchir, tes diners chez nous qui ne seront plus et le trou dans mon coeur qui ne cessera de me rappeler ta présence juste au-dessus de nous ;

malgré tout ça, je sourirai toujours en pensant à toi. Car tu es une partie de ma vie à laquelle je ne pourrais jamais songer sans qu'un sourire ne campe sur mon visage. Tu as remplacé celui qui m'as manqué : tu as été mon Grand-père pendant ces quatorze longues et belles années.
Il est sans doute un peu tard pour te le dire, mais je sais qu'au plus profond de toi-même tu l'as toujours su :

Je t'aime, Papy.


à mon Grand-père de coeur,
qui nous a quitté ce matin
mais qui vivra éternellement
dans nos coeurs,
tu nous manques...



Voilà, je crois que tout est dit.
Henri, Riton, Gaston ou comme tu préfères a été
un homme important dans ma vie et le sera encore.
J'ai eu besoin d'écrire tout ce que j'avais sur le coeur, pour me vider complètement. Et ça m'a fait du bien.
Merci les mots, merci les maux.





Dernière édition par Ninon Haalen le Ven 7 Mai 2010 - 17:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://owod.forumactif.org/t65-ninon-haalen-broken-inside

avatar


My name is
Invité -

Invité

• • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: « Satanés pleurs, tristesse enjouée, maintenant comment vais-je faire pour avancer? »   Ven 7 Mai 2010 - 17:48

Ohw, Manon :O

Ce que tu as écris, là, c'est tout simplement superbe. Magnifiquement triste. Incalifiable. Je ne sais quoi dire d'autre. Je suis complètement soufflée. Je... je ne sais même pas quoi écrire. Cela m'arrive souvent de pleurer devant un film, ou un livre. Et donc là -crois le ou non-, quand j'ai lu tes mots, je pleurais. Oui, je suis grave. Je sais. Mais devant ce que tu as écris, ça ne m'étonne pas. Je ne vais pas te faire une analyse littéraire et tout de ce texte, parce que c'est complètement impossible. C'est juste beau. Triste, simple, et beau. Magnifique. Je me répète mais ce n'est pas grave, si? Tout ce que je viens de dire là, c'est loin d'être suffisant pour te dire tout ce que je ressens devant ton texte. Mais bon. J'espère que tu comprends l'essentiel quand même. Jepense que j'ai fini. Voilà.

Je suis vraiment désolé.



M.
Revenir en haut Aller en bas

avatar


My name is

ADMINISTRATRICE
Je suis partout.

• • • • • • • • • •


♣ Messages : 1184
♣ Localisation : Aux oubliettes.
♣ Situation amoureuse : Délibérément seule.

MessageSujet: Re: « Satanés pleurs, tristesse enjouée, maintenant comment vais-je faire pour avancer? »   Ven 7 Mai 2010 - 17:57

Merci.

Une fois n'est pas coutume, j'ai écrit sur du réel. C'est douloureux. Mais ça soulage, une fois sorti. Savoir mon bonheur d'antan et ma sensation de trop peu compris, ça me fait du bien. Je n'ai pas pris la peine de retravailler mes phrases, car pour une fois ça ne comptais pas pour moi. Alors certes, d'un point de vue littéraire, c'est à revoir. Qu'importe…


Il n'y a pas de quoi être désolée. Il va bien, il est même au mieux de sa forme. J'essaierais d'en faire de même, les prochains jours.

Schei qui, en ce moment plus qu'à un autre,
est Manon par-dessus tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://owod.forumactif.org/t65-ninon-haalen-broken-inside

avatar


My name is
Invité -

Invité

• • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: « Satanés pleurs, tristesse enjouée, maintenant comment vais-je faire pour avancer? »   Ven 7 Mai 2010 - 18:14

De rien. Te dire ce que j'en pense, c'est le moins que je puisse faire, tu sais.
Et même du point de vu littéraire, je trouve ça parfait.

Voilà. Si jamais tu veux en parler, ou quoi que ce soit, je suis là ♥
Revenir en haut Aller en bas

avatar


My name is

ADMIN-CODEUSE
Lycantrope nostalgique.

• • • • • • • • • •


♣ Messages : 574
♣ Localisation : Plongée dans un roman.
♣ Situation amoureuse : Folle de ses bouquins.

MessageSujet: Re: « Satanés pleurs, tristesse enjouée, maintenant comment vais-je faire pour avancer? »   Ven 7 Mai 2010 - 20:49

Scheyouu… C'est magnifique. (L)

Je ne sais quoi dire tant les émotions pénétrantes que tu ressens sont magistralement bien exprimées. J'admire tes performances et le courage dont tu fais preuve pour nous faire partager tout ça. Je trouve que les phrases sont très bien, contrairement à ce que tu en penses. Ce n'est qu'un détail, mais j'aime les mots et les comparaisons choisies. De plus, l'énumération des souvenirs et des regrets est marquante. Elle m'a transpercée de sentiments à la fois compréhensifs et émerveillés, vraiment, c'est sublimement triste ou joyeux comme tu préfères !

Mes plus grandes salutation au défunt, heureux résident du Paradis.

Je t'aime, toi, ta plume, tes mots et tes sentiments <3

Cha'

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.Gryffinrin.skyblog.com

avatar


My name is
Invité -

Invité

• • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: « Satanés pleurs, tristesse enjouée, maintenant comment vais-je faire pour avancer? »   Sam 8 Mai 2010 - 7:29

Coloc' d'aaamouuuuuuuuur !



Il n'y a aucun mot pour définir la perte d'un être cher . Mais, tu fais si bien ressentir ce que chaque personne ressent en voyant quelqu'un partir. Tes mots sont très bien choisis et tes phrases sont magnifiques . Tous les souvenirs que tu cites, gardes les au fond de toi, c'est le plus important .

Je suis là si tu as besoin .

Je t'aime <3
Revenir en haut Aller en bas

avatar


My name is

ADMINISTRATRICE
Je suis partout.

• • • • • • • • • •


♣ Messages : 1184
♣ Localisation : Aux oubliettes.
♣ Situation amoureuse : Délibérément seule.

MessageSujet: Re: « Satanés pleurs, tristesse enjouée, maintenant comment vais-je faire pour avancer? »   Sam 8 Mai 2010 - 9:36

Merci les filles :]
C'est tout ce que je peux dire, "merci"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://owod.forumactif.org/t65-ninon-haalen-broken-inside

avatar


My name is

ADMIN-CODEUSE
Lycantrope nostalgique.

• • • • • • • • • •


♣ Messages : 574
♣ Localisation : Plongée dans un roman.
♣ Situation amoureuse : Folle de ses bouquins.

MessageSujet: Re: « Satanés pleurs, tristesse enjouée, maintenant comment vais-je faire pour avancer? »   Sam 8 Mai 2010 - 13:58

Courage :]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.Gryffinrin.skyblog.com

avatar


My name is

MODO-EN-CHEF
Tu m'touches, j'te bouffe.

• • • • • • • • • •


♣ Messages : 1278
♣ Localisation : En Enfer, probablement...
♣ Situation amoureuse : Libre comme l'air.

MessageSujet: Re: « Satanés pleurs, tristesse enjouée, maintenant comment vais-je faire pour avancer? »   Dim 9 Mai 2010 - 9:57

Omg. Je viens de lire ton merveilleux écrit... Magnifique mais si triste. A tel point que j'ai laissé mes sentiments m'envahir et que j'ai laissé mes larmes couler sur le long de mes joues. Ta tristesse est mienne. Certes, peut-être pas aussi fort, mais tous ses sentiments me rappellent les deux fois où j'ai perdu un être cher. L'impression soudaine qu'on est seule au monde, qu'un trou béant s'est formé dans notre poitrine, à tel point qu'on est obligée de crier, de pleurer, de nous mettre en colère contre le monde entier.

Ma tendre et douce Manon, toi qui est un ange et une étoile scintillant de plus en plus dans le ciel des écrivains en herbes et talentueux, sache que je peux comprendre ta peine et que si tu as besoin de quoi que ce soit, je serais là. Comme toutes les personnes du forum, j'en suis sure. Nous t'aimons toutes, Manon adorée. Même ma petite personne, alors qu'en ce moment je me connecte très peu, à cause de mal de trucs...

Je suis là, si tu as besoin de quoi que ce soit. Alors, n'hésites pas ma puce.

Je t'aime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Http://Draamione.skyblog.com

avatar


My name is

ADMINISTRATRICE
Je suis partout.

• • • • • • • • • •


♣ Messages : 1184
♣ Localisation : Aux oubliettes.
♣ Situation amoureuse : Délibérément seule.

MessageSujet: Re: « Satanés pleurs, tristesse enjouée, maintenant comment vais-je faire pour avancer? »   Dim 9 Mai 2010 - 12:36


Lizzouille d'amour, je te remercie beaucoup pour ces compliments et ton soutient. Si j'étais une étoile dans un ciel de brillants écrivains, tu serais la lune, très chère. Je suis navrée d'apprendre que tu aies déjà du vivre ce que je supporte en ce moment. Ça m'encourage de savoir qu'avec le temps, la douleur s'apaise. Merci beaucoup, pour tes mots gentils, ton aide en tant que modo, ta présence sur le fofo'… Merci pour tout (L) En ce qui concerne ton absence momentanée, ne t'en fais vraiment pas, on a toutes nos périodes ainsi…

Je t'aime mille fois plus.
Schei.
Oui, Manon va mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://owod.forumactif.org/t65-ninon-haalen-broken-inside

avatar


My name is


• • • • • • • • • •


♣ Messages : 273
♣ Localisation : Hors des limites terrestres.
♣ Situation amoureuse : Eternellement seule.

MessageSujet: Re: « Satanés pleurs, tristesse enjouée, maintenant comment vais-je faire pour avancer? »   Mar 11 Mai 2010 - 19:00

Je n'allais pas très bien mais j'ai tenu à lire ton texte et me voilà en larmes. Je n'aime pas pleurer et j'en ait toujours honte. De toute façon il fallait bien que ça sorte et pourquoi ne pas profiter de la beauté de tes mots pour me laisser aller. Le manque est tellement bien décrit avec l'accumulation qui reprends les détails de ton texte. Quelque chose me manque maintenant et je ne sais quoi. Sans doute as-tu réussi à me transmettre ta douleur par tes phrases, tes sentiments, ton talent. Je te souhaite bon courage, la perte d'un être cher est l'une des pires choses qu'il peut arriver. Alors je te fais plein de gros bisous larmoyants *et je préviens Haley de ce pas*


Kay'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


My name is

ADMINISTRATRICE
Je suis partout.

• • • • • • • • • •


♣ Messages : 1184
♣ Localisation : Aux oubliettes.
♣ Situation amoureuse : Délibérément seule.

MessageSujet: Re: « Satanés pleurs, tristesse enjouée, maintenant comment vais-je faire pour avancer? »   Mer 12 Mai 2010 - 15:57

Merci d'avoir pris la peine de lire ce texte... révélateur?
Je suis navrée d'avoir fait couler les larmes le long de tes joues. Faire ressentir mes sentiments et émotions est une chose, mais en voir les autres touchés en est une autre. Je ne voudrais pas que tu sois triste à ma place… Je te remercie pour avoir donné ton avis, ça me fait plaisir. Haley m'a rendu visite, je vais mieux (L)

Schei
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://owod.forumactif.org/t65-ninon-haalen-broken-inside



My name is
Contenu sponsorisé -


• • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: « Satanés pleurs, tristesse enjouée, maintenant comment vais-je faire pour avancer? »   

Revenir en haut Aller en bas
 

« Satanés pleurs, tristesse enjouée, maintenant comment vais-je faire pour avancer? »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Our World Of Dreams :: Hors-jeu :: ♣ Vos créations :: Créations textuelles-