AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Don't be scared ... || A.V.d.A

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


My name is


• • • • • • • • • •


♣ Messages : 364

MessageSujet: Don't be scared ... || A.V.d.A   Dim 18 Juil 2010 - 15:30

    _____ Votre personnage _____


▬ Nom complet : Aleksandr, Alexei VON DER ÄSCHTSZ
▬ Date de naissance : Le 7 janvier 1958, au cœur de l’hiver norvégien.
▬ Nature : Vampire.
▬ Avatar : Josh Hartnett.

▬ Description physique : Immortalisé dans d’éternels dix-neuf ans, Aleksandr possède pour toujours un physique … Enviable. Grand et élancé, une peau pâle et nacrée qui souligne parfaitement la forme de muscles fins dus à la puissance physique de son immortalité, il sait jouer de son apparence auprès des personnes qu’il côtoie, et en particulier des femmes. Certes, il n’a rencontré que peu de vampires féminins, mais à toujours su les séduire – et son ego n’en est que plus doré. Cela est aussi très efficace pour approcher les humains qu’il imagine délicieux en tant que déjeuner ou dîner. Il porte une chevelure courte de couleur auburn, et quand ses yeux ne sont pas teintés de rouges, ceux-ci sont d’un délicieux ton vert vif. Les traits de son visage sont fins, et il prend grand soin de lui-même, ne se refusant pas les plus chers costumes (bien que sa tenue quotidienne soit plutôt jean-chemise). Il ressort une impression de force et de puissance de lui-même ; il possède une dimension, une aura. Les personnes qu’il rencontre son indéniablement attirées par lui, hommes ou femmes, et cela n’est pas pour lui déplaire…

▬ Description de son caractère : Si un mot pouvait le qualifier, celui-ci serait sans aucun doute complexe. Effectivement, il est très lunatique, et sa personnalité peut changer d’une seconde à l’autre. La plupart du temps, cependant, il est calme et réfléchi : ce sont d’ailleurs deux de ses principales qualités. Possédant un grand sens de la ruse, il n’hésite pas à se servir du mensonge et de la manipulation pour arriver à ses fins. Personne ne lui résiste ; il en est conscient. D’ailleurs, cela l’a fait devenir au fil des années assez imbu de lui-même, mais les personnes qui le côtoient ne peuvent qu’approuver les qualités qu’il s’attribue. La bienséance, par exemple, le qualifie parfaitement. Il a été élevé dans un milieu noble et en joue pour plaire. Malgré tout, des qualités, il n’en possède que peu. Effectivement, les défauts sont beaucoup plus nombreux, chez lui. Par certains moments, il est atteint de schizophrénie et de folie, ce qui le fait devenir à son insu cruel, vil, sadique et bestial. Ainsi, il a assassiné beaucoup de personnes – vampires, humains ou autres créatures – et ne s’en cache pas. Il aime faire mal aux gens, que ce soit moralement ou physiquement, ce qui l’a rendu très seul. Mais il aime cette solitude, et il s’y complait. Cela renforce le mystère qui l’entoure, et le rend encore plus attirant aux yeux de tous. On pourrait dire qu’il hypnotise les gens, et d’ailleurs… Peut-être est-ce vraiment cela ?

▬ Histoire :

    Oslo, Norvège.
Tout le pays avait été mis au courant que ce serait aujourd’hui. Déjà, hommes et femmes allumaient leurs vieilles télévisions défraîchies, dans l’espoir assez futile d’être les premiers à entendre la nouvelle, dont ils étaient pourtant tous alertés. Nonobstant, quand le présentateur du journal nocturne se matérialisa sur l’écran poussiéreux de leur engin, l’excitation était à son comble dans chaque foyer de la capitale, et même au-delà. Les Norvégiens aimaient cette famille. Ils l’aimaient d’avantage que la famille royale, d’ailleurs. Non pas pour le ministre, ah ça, non! ils se seraient bien passés de lui et de ses manières dictatoriales et tyranniques. Non, ils aimaient la famille dirigeante pour la première dame, douce, délicate et jolie – ce qui n’était pas négligeable. Celle-ci même qui faisait de nombreuses actions humanitaires, et qui se montrait charitable avec les habitants de son pays, des cheminots aux paysans en passant par les fonctionnaires. Ceux-ci s’étaient toujours demandés comment elle avait pu épouser le ministre. Ils étaient si différents, tous les deux… Et malheureusement, la seule hypothèse qui s’était imposée à leur maigre esprit fut celle du mariage arrangé. Car après tout, les Von der Äschtsz - exilés de Hollande depuis quelques années - n’avaient jamais craché sur l’argent, et la famille de ladite épouse en possédait, et en quantité qui n’était pas vraiment refusable.

C’était pourquoi les Norvégiens aimaient Kathrin Von der Äschtsz. Il éprouvaient de la pitié pour elle, qu’ils savaient contrainte à partager la couche d’un être bestial et trivial. Si elle n’avait pas été là, d’ailleurs, ils auraient détesté la famille ministérielle au plus au point, car le Alexei Von der Äschtsz était le pire premier ministre qu’ils avaient eu depuis bien des années. Mais voilà, il avait épousé cette femme aux allures maternelles et candides, qui les faisait fondre comme neige au soleil.

Ainsi, ils s’étaient tous rassemblés devant leurs postes de télévision, et des élans de joie à peine dissimulée s’emparèrent d’eux lorsque les premières photos – en noir et blanc – de l’enfant du premier ministre furent affichées, légendées du nom du bambin ; Aleksandr Von der Äschtsz. Suivit un reportage où l’on pouvait apercevoir la famille royale saluer le petit. Les gens se renfrognèrent alors immédiatement, éteignirent leurs appareils et s’en allèrent vaquer à leurs occupations quotidiennes.

Aleksandr grandit ainsi, sous le feu des projecteurs. Les Norvégiens attendaient beaucoup de lui, même s’il n’en était pas tout à fait conscient à cette époque. Ils espéraient qu’il serait meilleur que son père, et aussi qu’il ressemblerait à sa mère. Le garçon, lui, pensait être comme tous les autres enfants de son âge. Il eut un professeur particulier dès l’âge de cinq ans, qui lui enseigna des matières toutes plus farfelues (et inutiles) les unes que les autres à ses yeux, telles que l’astronomie et la théologie. Il n’était autorisé à fréquenter que les enfants du roi et de la reine, mais, très perspicace, il les avait tout de suite détesté, du fait de leur arrogance et de leur vantardise. Sa mère se montrait aimante et douce avec lui, ne le lâchant jamais du regard, et cela n’était pas pour lui déplaire. Son père, lui, était distant. Quand il lui parlait, il se montrait même méchant. Aleksandr ne comprit jamais pourquoi.

Un drame survint lorsqu’il atteignit l’âge de huit ans. Celui-ci bouleversa tout le pays, et fit indéniablement basculer le destin d’Aleksandr. Le chauffeur des Von der Äschtsz les menait, lui et sa mère, chez le couturier fétiche de la famille royale. Kathrin avait en effet prévu d’offrir une robe à la reine en guise de présent pour son cinquantième anniversaire. Comme à l’accoutumée, elle avait désiré que son fils l’accompagne. Malheureusement, la voiture qui les conduisait n’atteignit jamais la boutique qu’ils étaient venus visiter. L’engin entra en collision avec un camion dont le conducteur avait perdu le contrôle, et sa mère mourut sur le coup, littéralement écrasée par le poids lourd. Le chauffeur de leur voiture périt également. Mais pas Aleksandr.

Des funérailles furent ordonnées le surlendemain, où une foule se tassa près de l’autel pour jeter des bouquets de fleurs devant le cercueil en noyer verni de la défunte. Alexei Von der Äschtsz ne pleurait pas, contrairement à son fils ; et ceci choqua la population. Il n’éprouvait aucune tristesse, non, il éprouvait de la rage : car sans son épouse, les Norvégiens ne tarderaient pas à vouloir qu’il quitte son poste de premier ministre. Pourquoi donc était-ce son fils – qui ne lui servait à rien du tout – qui avait survécu à l’accident ? Pourquoi ? Cela aurait été tellement plus simple si les destins de Kathrin et d’Aleksandr s’étaient confondus…

A partir de ce jour, le premier ministre norvégien se mit à haïr son fils comme jamais. Aux yeux de son pays, il se montra bon, calme, efficace et réfléchi. Il quitta son statut d’homme barbare, pour en trouver un autre, celui de ministre admiré et adulé. Son peuple, aussi niais et naïf qu’il soit, s’y trompa et pensa que la mort de Kathrin avait changé cet homme… Mais l’énervement qu’il avait toujours déversé sur son pays, à présent, il le déversait sur son fils. Et c’était bien plus que de l’énervement. Au fur et à mesure que les mois passaient, Alexei se mit à battre le pauvre enfant, qu’il tenait responsable de la mort de sa femme. Pour agrémenter ces accès de violence, il se mit déverser ses pulsions sexuelles sur lui, abusant du pauvre garçon quasi-quotidiennement. Aleksandr en devint traumatisé, et ne se montra plus jamais sous l’œil des médias, si bien qu’à un certain moment, on le crut décédé, à l’instar de sa mère. Mais non, il avait sombré dans quelque chose de bien pire que la mort…

Il devint adolescent, et son père se montra de plus en plus cruel avec lui. Son corps était couvert d’hématomes, mais il ne les montrait à personne, et se taisait. D’ailleurs, son père avait décrété qu’il assurerait lui-même son éducation, lui ôtant le seul contact humain qu’il avait avec quelqu’un d’autre par la même occasion. Il n’entretenait plus aucune relation, à part celles – horribles, barbares et incestueuses – qui le liaient à son père. Peu à peu, il sombra dans la folie, alors que son paternel redorait son image auprès du peuple.

Un soir, alors qu’il avait atteint sa quinzième année, il se rebella et se défendit. Les actes de son père allaient trop loin, et Aleksandr était devenu assez fort pour le repousser. Il le laissa se vider de son sang après lui avoir arraché les yeux et l’appareil génital à la seule force des mains. Etant entré dans une période d’hébétude, il s’était enfui dans les rues d’Oslo pour se cacher, tâché du sang du premier ministre. Cependant, à ce même moment, une servante découvrait le corps de l’homme. Celle-ci ne put jamais prévenir les autorités de ce qu’elle avait découvert, car elle s’évanouit sur le champ et se cogna contre le coin d’un meuble – chute qui fut pour elle mortelle. Une femme de chambre, pourtant, découvrit à son tour le cadavre et alerta la police de ce qu’elle avait vu, horrifiée.

Les autorités ne mirent pas longtemps à retrouver Aleksandr, et celui-ci ne mit pas longtemps non plus à avouer ses torts. Cependant, retranché dans le mutisme, il ne dit rien quant à ce que son père lui avait fait subir pendant toutes ces années qui avaient suivi le décès de Kathrin Von der Äschtsz – paix à son âme. Le peuple fut terrassé, en apprenant la nouvelle. Ce garçon sur qui ils avaient porté tant d’espoir était en réalité un être sadique et barbare ! Ils ne parvenaient pas à s’en remettre. Le fils de leur premier ministre (qui, à leurs yeux, s’était approché de la perfection) avait tué celui-ci de sang froid après l’avoir torturé sauvagement. L’affaire fit le tour de l’Europe en moins de deux, et tous les journaux ne parlèrent que de ça pendant plus d’une semaine. Aleksandr fut jugé par la cour de Justice royale et, étant mineur, il fut envoyé en hôpital psychiatrique, pour se faire soigner. Là-bas, il s’amusa à terroriser ses camarades. Ainsi, quelques pensionnaires se retrouvèrent avec des fourchettes plantées dans la peau à l’heure de la cantine, et certains perdirent même des doigts, sous l’assaut du couteau du jeune homme. Un garçon âgé d’une douzaine d’année mourut même après qu’Aleksandr l’ait étouffé à l’aide de son oreiller. Celui-ci fut déclaré comme le garçon le plus dangereux de l’asile, et on le plaça en quarantaine. Pendant trois années, l’orphelin resta seul dans une chambre avec comme seule compagnie celle de son matelas. Puis, son dix-huitième anniversaire pointa son nez.

Le peuple n’avait rien oublié de l’histoire et fit pression sur le gouvernement. Celui-ci ne put résister très longtemps et dut se résoudre à condamner le jeune Von der Äschtsz à la mort. Quelques jours passèrent, et un convoi exceptionnel l’amena en prison. Cependant, l’histoire ne se termine pas ainsi… Car Aleksandr avait beaucoup de ressources, et il s’accrochait à la vie comme une sangsue s’accrocherait à la peau d’un malade. Il blessa l’un des policiers qui l’accompagnait dans la camionnette en le mordant et en tua un autre. Puis, après s’être propulsé dans une fenêtre avant de tomber dans un fossé, il courut pendant quelques heures et atteignit une forêt où il élut domicile pendant plus d’un an. Il était l’ennemi public numéro un dans le pays, mais les autorités ne parvinrent jamais à le retrouver. Non, ce fut quelqu’un d’autre qui le retrouva…

Effectivement, Nemesis Haalen avait entendu parler de ce jeune homme en exil, fou à lier et un brin dangereux. Elle s’était mise l’idée saugrenue de le trouver en tête, dans le but qu’il l’aide à retrouver le meurtrier de James, son amour déchu. Elle arpenta pendant un an le sol neigeux de la Norvège, et découvrit enfin le corps d’Aleksandr Von der Äschtsz, recroquevillé sous un arbre. Il dormait. Elle le mordit sans plus d’explications, et le jeune homme devint un vampire quelques jours plus tard, après de longues et terribles heures de souffrance dont il pensait que la seule issue pouvait être la mort, immuablement. Et bien non. Il ne mourut pas, bien au contraire : il devint immortel.

Pendant quelques mois, Nemesis et lui restèrent ensemble, à arpenter la forêt de long en large. Elle lui fit de nombreuses explications, et c’est grâce à elle qu’il sait presque tout ce qu’il sait aujourd’hui sur la condition de vampire. A vrai dire, il croyait savoir pourquoi elle l’avait transformé, mais il se trompait totalement. Il pensait qu’elle voulait se trouver un compagnon pour l’éternité, et qu’elle l’aimait. Lui, il l’aimait. C’était la première fois qu’il avait aimé, et la dernière, aussi. Mais malheureusement, quand elle lui expliqua la réelle raison de sa venue en Norvège, cela fut une affreuse nouvelle pour lui. Il entra dans une rage sans nom, et s’enfuit loin, très loin de cette jeune femme qui lui avait laissé entrapercevoir l’image d’un futur joyeux. Il la détesta, et ne la revit jamais.

Pendant de longues années, il parcourut le monde sans se lasser, sous de fausses identités. Il se nourrit d’humains à haute dose, et n’éprouva aucune pitié à les tuer. Finalement, quand la décade qui suivit l’an deux mille se montra, il se posa à San Francisco et reprit son vrai nom. Après tout, désormais, plus personne ne le reconnaîtrait…




    _____ Derrière l’écran _____


▬ Prénom : Hugs !
▬ Âge : 13 printemps, désormais. T_T
▬ Fréquence de connexion : Tous les jours, du moins j’essaierai.
▬ Pourquoi je me suis inscrit : Je n’ai pas pu résister à la tentation .. Twisted Evil Et puis, ce forum est convivial, et c’est ce que je recherche avant tout sur un rpg. En plus, y’a Lizzie et toute la compagnie, donc *-*
▬ Autre chose à dire ? .. euh. *réfléchis*


Dernière édition par Aleksandr Von der Äschtsz le Lun 19 Juil 2010 - 11:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


My name is

MODO-EN-CHEF
Tu m'touches, j'te bouffe.

• • • • • • • • • •


♣ Messages : 1278
♣ Localisation : En Enfer, probablement...
♣ Situation amoureuse : Libre comme l'air.

MessageSujet: Re: Don't be scared ... || A.V.d.A   Dim 18 Juil 2010 - 16:12

* AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH ! HUGO D'AMOUR A REJOINT NOTRE CLAN ! HOURRAAAAAAA ! *

Et bien, bienvenue à toi, jeune Aleksandr.

Ton histoire est réellement fascinante et j'avoue avoir entendu parler de ton histoire, lorsque j'étais en Italie. Il va de soit que tout ceci ne m'intéressait pas, mais néanmoins, j'avais trouvé amusant l'idée d'un fils de premier ministre totalement cinglé. Te rencontrer me plairait bien, tu as beau être complètement fou furieux et surement un vampire sans limites, j'ai déjà rencontré bien pire...

Je valide ta fiche, c'est certain !

Au plaisir de te rencontrer,

Stephen Rice.

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

je suis un abricot.
bisous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Http://Draamione.skyblog.com

avatar


My name is


• • • • • • • • • •


♣ Messages : 199
♣ Localisation : Dans ses pensées

MessageSujet: Re: Don't be scared ... || A.V.d.A   Dim 18 Juil 2010 - 16:37

Tu m'as l'air bon à enfermer, comme beaucoup dans cette ville, sauf que toi... Tu es plus que psychopathe... Si je le peux, j'éviterai de te croiser... Me retrouver dans la peau de quelqu'un comme toi, ne me tente pas le moins du monde.

Indifféremment,

J. Lishanet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


My name is

Peter Gwel is the
love of my life.

• • • • • • • • • •


♣ Messages : 617
♣ Localisation : Plane dans les nuages.
♣ Situation amoureuse : En couple avec Peter Gwel.

MessageSujet: Re: Don't be scared ... || A.V.d.A   Dim 18 Juil 2010 - 18:14

OH ... MON ... DIEU ... !

Je suis réellement stupéfaite de te voir à San Fransisco, et j'espère sincèrement que nous ne seront pas amené à nous croiser. Après tout ce que j'avais fais pour toi, me traiter comme tu l'as fais a été absolument honteux. Je t'ai sauvé la vie, je t'ai tout apprit, je t'ai donné la vie éternelle et tu as osé me lâcher de la sorte. Oh oui, Aleksandr, tu n'as pas intérêt à te trouver sur mon chemin, car crois-moi, tu pourrais y perdre tout ce que tu as.

Au déplaisir, c'est certain.

Nemesis Haalen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Http://xPemesis.skyblog.com

avatar


My name is
Invité -

Invité

• • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Don't be scared ... || A.V.d.A   Dim 18 Juil 2010 - 20:26

Bienvenue à toi, Aleksandr !
Ta personnalité ressemble par certains aspects à la mienne et je serais curieuse de te rencontrer. Entre nobles, nous devrions pouvoir nous entendre. Ton histoire est passionnante, bien que je n'ai jamais entendu parler de ce qu'il t'es arrivé n'étant pas en Europe à l'époque.

Au plaisir donc,


Elizabeth Fitzroy
Revenir en haut Aller en bas

avatar


My name is
Invité -

Invité

• • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Don't be scared ... || A.V.d.A   Lun 19 Juil 2010 - 18:35

Cette ville serait-elle devenue le repère le plus populaire des Vampires?!

Alors alors alors... Savoir que des tueurs rôdent continuellement à SF me laisse totalement indifférente. Mais savoir qu'un Suceur de Sang tel que toi est ici... Cela ne me réjouie guère, je l'avoue. Ton histoire est très intéressante, quoique tragique, et ce serait un plaisir d'en parler avec toi. Mais je pense que si nous restons à l'écart l'un de l'autre, nous ne nous en porterons que mieux. Je tenterais donc de ne jamais te rencontrer, même si je suis tout à fait capable de me défendre. Pour conclure, je dirais...

Au plaisir de ne jamais te croiser, Aleksandr.


Jane F.
Revenir en haut Aller en bas

avatar


My name is

ADMIN-CODEUSE
Lycantrope nostalgique.

• • • • • • • • • •


♣ Messages : 574
♣ Localisation : Plongée dans un roman.
♣ Situation amoureuse : Folle de ses bouquins.

MessageSujet: Re: Don't be scared ... || A.V.d.A   Lun 19 Juil 2010 - 19:40

Bienvenue, Aleksandr,

Quelle histoire ! Je suis réellement enchantée de savoir un vampire qui mérite aussi bien sa nature que toi en ville. Quel sarcasme… Malgré ton histoire captivante, cher snob, ton arrivée en ville me fait rager. Comme si nous avions encore besoin d'un vampire cruel & sadique à San Francisco ! Nous en avions déjà en suffisance, crois-moi, tu vas te sentir très à l'étroit. Enfin, tant que tu ne t'approches pas de moi & de ma lycanthropie avancée, tu m'indiffères…

Au choix du hasard,
Prue H.

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •


I hate this animal I'm become.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.Gryffinrin.skyblog.com

avatar


My name is
Invité -

Invité

• • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Don't be scared ... || A.V.d.A   Lun 19 Juil 2010 - 20:30

Bienvenue à toi, suceur de sang,

Ta venue ne me réjouit pas. En effet, les vampires ne sont pas le moins du monde intéressant. Néanmoins, je trouve ton histoire fascinante. Je suis fière de ton goût pour le mal, tu as choisi la bonne voie. Peut-être pourrions-nous partager un repas..

Au déplaisir, mêlé de curiosité !


Anthony
Revenir en haut Aller en bas

avatar


My name is
Invité -

Invité

• • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Don't be scared ... || A.V.d.A   Lun 19 Juil 2010 - 20:39

Oh... Pauvre chéri... Ton père est un véritable monstre! Je suis bien contente que tu te sois vengée! En revanche, que tu te sois laissé entraîner dans tes sombres penchants est tout à fait regrettable... Que dirait ta mère? J'espère te rencontrer prochainement, je suis convaincue que ton âme n'est pas définitivement ravagée par le mal que ton père a planté en toi.

Affectueusement,


Lice
Revenir en haut Aller en bas

avatar


My name is


• • • • • • • • • •


♣ Messages : 170
♣ Localisation : Partout et nullepart à la fois.
♣ Situation amoureuse : Très drôle.

MessageSujet: Re: Don't be scared ... || A.V.d.A   Lun 19 Juil 2010 - 21:56

Double bienvenue à toi, vampire !

Tu me plais bien toi… A vrai dire, non seulement ton histoire est bien plus intéressante que toutes celles des autres Sang-Froids que je connais. De plus, tu m'as l'air de correspondre plutôt pas mal aux critères d'examen d'entrée des futurs démons accomplis. Au cas où la démence te démangerait, fais-moi signe, petit !

Au plaisir total,
Xan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.Gryffinrin.skyblog.com

avatar


My name is

ADMINISTRATRICE
Je suis partout.

• • • • • • • • • •


♣ Messages : 1184
♣ Localisation : Aux oubliettes.
♣ Situation amoureuse : Délibérément seule.

MessageSujet: Re: Don't be scared ... || A.V.d.A   Mar 20 Juil 2010 - 9:30

Bienvenue, Aleksandr,

Voilà que San Francisco hérite d'un nouveau vampire vil, cruel et instable ; ce n'est pas vraiment ce qui nous manquait. N'ayant pas toujours été un ange, je me contenterai de te déconseiller la fréquentation des démons, ils ne feraient qu'aggraver ton cas. Dois-je me méfier de toi? Sans doute… Tu risquerais de m'inciter à la démence et ainsi, ruiner mes bonnes intentions. Je préfère donc me tenir à l'écart, je t'invite à faire de même.

A jamais, de préférence,
Ninon Haalen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://owod.forumactif.org/t65-ninon-haalen-broken-inside

avatar


My name is

Somewhere over the rainbow.

• • • • • • • • • •


♣ Messages : 518
♣ Localisation : Paumée en pleine forêt.
♣ Situation amoureuse : Mais qu'est-ce qui m'arrive, bon sang ?

MessageSujet: Re: Don't be scared ... || A.V.d.A   Mar 20 Juil 2010 - 9:59

Bienvenue, bel homme,

Bien que ton histoire ne m'intéresse pas, j'ai tout de même pu noter que tu étais issu d'une famille aisée. Ce qui, somme toute, me convient parfaitement. En plus du physique - le plus important - tu es riche ; si ce n'est pas merveilleux ! Dommage que tu sois vampire, ça gâche un peu mon plaisir. Je n'ai rien contre le fait de me faire croquer, seulement ils ne peuvent jamais s'empêcher de renifler les draps et tout ce qui va avec. Toutefois, te rencontrer s'avérerait, je n'en doute pas, une réelle partie de plaisir, si tu vois ce que je veux dire…

A très vite, chéri,

Clara Jones.

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

YOLO ILY LIAM PLV
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


My name is

P E M E S I S
Your love is my drug.

———————


• • • • • • • • • •


♣ Messages : 350
♣ Localisation : Au cimetière.
♣ Situation amoureuse : En couple avec Nemesis Haalen.

MessageSujet: Re: Don't be scared ... || A.V.d.A   Mar 20 Juil 2010 - 10:12

Je me sens bien obligé de te souhaiter la bienvenue, vampire,

Faute de politesse, je ne peux te dire sincèrement ce que je pense de toi & de tes manières fort peu plaisantes d'imposer ta cruauté à la ville. Le taux de crimes est déjà assez élevé pour que tu en rajoutes. Tu te joues des autres, les manipules & tues sans vergogne ; nous ne pouvons absolument pas nous entendre. Un prénom m'a interpellé : Némésis Haalen. Je suis heureux qu'elle t'ait abandonné, elle a eu raison de son acte. Sache que si tu t'approches trop d'elle, je me ferais un plaisir fou à mettre ma sagesse d'elfe de côté pour anéantir ta sale peau de tueur sur le bûcher. Je pense avoir été suffisamment clair ainsi, auquel cas où tu n'aurais toujours pas compris qu'il était fortement déconseillé de s'approcher d'elle, je serais là pour te le rappeler.

Au plaisir de te voir déguerpir,
Peter Gwel.

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •



» Pemesis rocks their world.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


My name is


• • • • • • • • • •


♣ Messages : 88
♣ Localisation : Aléatoire
♣ Situation amoureuse : Célibataire

MessageSujet: Re: Don't be scared ... || A.V.d.A   Jeu 22 Juil 2010 - 19:22

Quel ange, ce vampire...

Avoir tué son père parce qu'il était méchant, je comprends. Fuir et s'accrocher à la vie, ça aussi. Mais tuer pour son simple plaisir, je ne le tolère pas ! Je me doute que tu t'en moques éperdument, que l'avis de l'espèce de vampire, de la suceuse de sang hybride que je suis t'indiffère au plus haut point. Mais réfléchis, petite sangsue. Ne pourrais-tu pas faire autrement ? Certes, la tentation est forte, mais épargner des vies humaines n'est pas chose impossible, nombre de vampires l'ont prouvé. Mais peut-être n'as-tu pas encore suffisamment d'expérience.
Néanmoins, quelque chose en toi me fascine, je ne saurais dire quoi. Nous sommes semblables, en un sens. Orphelin, incompris, incontrôlable sinon par nous même... Je ne crois pas me tromper sur ta personne. Aussi, une rencontre s'avérerait des plus intéressantes, si l'envie te prends.

Au plaisir, donc.
Lula.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


My name is


• • • • • • • • • •


♣ Messages : 103
♣ Situation amoureuse : Sophia, ça te dit quelque chose ?

MessageSujet: Re: Don't be scared ... || A.V.d.A   Jeu 12 Aoû 2010 - 20:04


Bienvenue Aleksandr.

Après les humains, voici que les vampires se mettent à être complètement déjantés ! Enfin non, les vampires ont toujours été fous à lier et il n'existe - hélas - que quelques exceptions. Les Terriens sont vraiment d'étranges créatures toutes aussi folles les unes que les autres..

Au déplaisir.


~ Ellan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


My name is


• • • • • • • • • •


♣ Messages : 414
♣ Situation amoureuse : Célibataire

MessageSujet: Re: Don't be scared ... || A.V.d.A   Jeu 12 Aoû 2010 - 20:08

Je ne te souhaiterai certainement pas la bienvenue, Aleksandr.

Certes, ton père n'a pas été des plus tendres avec toi, mais est-ce une raison de s'en prendre ainsi à tout le monde ? De toute façon, vous vampires ne changerez jamais.. Je me contenterai de bien me tenir à l'écart de toi, en espérant de toutes mes forces ne jamais te croiser.

Au déplaisir le plus profond.

~ Alida.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



My name is
Contenu sponsorisé -


• • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Don't be scared ... || A.V.d.A   

Revenir en haut Aller en bas
 

Don't be scared ... || A.V.d.A

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Our World Of Dreams :: Administration :: Fiches validées-